dimanche 24 juin 2012

Les candidats doivent-ils être visibles sur les réseaux sociaux ?

Tout d'abord, avant de répondre à cette question qui paraît évidente, laissez-moi faire un petit tour d'internet. D'un côté, on retrouve les jobboards dont les plus connus se nomment Monster, Keljob, Cadremploi ou, plus simplement l'APEC et Pôle Emploi, dans leur version web. D'un autre côté, de manière plus subtile, se trouvent les réseaux sociaux que l'on peut diviser en deux catégories : les personnels, comme Facebook, et les professionnels comme Viadeo ou Linkedin. 

Bien évidemment, il en existe d'autres (cela fera partie d'un futur post...), mais le fait de les subdiviser en deux axes distincts nous permettra d'adopter une stratégie selon nos aspirations. En effet, si les jobboards sont un lien direct avec le recruteur qui cherche des compétences spécifiques, les réseaux sociaux laissent une part importante à la discussion et à la visibilité de notre expertise.

Or, tout le monde n'est pas forcément à l'aise avec l'écriture : vouloir mettre en avant notre e-réputation peut avoir des conséquences qu'on ne soupçonne pas (et certains personnages publics qui twittent ne me contrediront pas...). En outre, le message doit également être réfléchi : à trop vouloir écrire sur tout, on risque de n'être spécialiste de rien.

La recherche d'emploi est devenue une véritable gageure ! Le candidat ne peut se permettre de ne pas être visible et sa visibilité doit être pensée comme une maison : avec des fondations solides (son parcours de vie, sa personnalité, le message d'expert à faire passer) et une évolution dans la construction (poser les bases de son message et les nourrir de ses lectures et de ses réflexions). Ainsi, afin de ne pas gâcher votre réputation sur le web, il faudra d'abord analyser votre stratégie :

  • Quelle est mon expertise ? En quoi mon message va intéresser mon interlocuteur ?
  • Quels réseaux sociaux utiliser ? Généralistes (Viadeo, Linkedin...) ? Spécialisés (Banquio pour les métiers bancaires, Yupeek pour les jeunes diplômés...) ? Personnels (Facebook...) ?

Votre objectif ? Rencontrer votre interlocuteur ! D'abord en virtuel... puis en REEL !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire