mardi 22 avril 2014

Candidats : Attention, les écrits restent !


Suite à mon article Entreprises : Prenez garde à l'expérience candidat !, j'ai reçu beaucoup de commentaires sur les réseaux sociaux. Dans un premier temps, je souhaitais avant tout vous en remercier : le nombre important de lectures me prouve que c'est un sujet sensible que les entreprises doivent prendre en compte. En outre, les réponses (parfois cinglantes) nourrissent ma réflexion sur la place des structures dans la société et de la violence qu'elles engendrent quand elles ne répondent pas aux candidats qui leur confient leur parcours de vie (littéralement un curriculum vitae).

Cependant, dans un second temps, j'ai envie de m'adresser à vous directement : n'oubliez pas que les écrits restent et que vos propos négatifs peuvent se retourner contre vous. Une preuve : J'avais écrit un petit commentaire suite à la qualification de la Grèce au quart de finale de l'Euro 2012. Si vous tapez mon nom et mon prénom sur Google, vous trouverez ce commentaire sur la troisième page (au moment où j'écris ces lignes) : http://www.football365.fr/direct-foot/12254/103138/debrief-grece-russie.shtml

Rien de grave, me direz-vous... mais qu'en est-il des commentaires comme "nous ne sommes plus que des produits jetables sans aucune considération quand on ne correspond pas à leurs attentes comme un gamin qui aurait fini de jouer avec ces jouets et qui choisit ses préférés." ? Cette personne qui, sur mes conseils, a choisi de supprimer ces commentaires, a sûrement réfléchi à sa visibilité sur internet : il faut en effet rester positif, montrer ses qualités et non ses défauts, bien qu'ils puissent certainement sembler bien légitimes ! 

J'entends souvent la colère des candidats. Mais quel est l'intérêt de la montrer ? Vous défouler ? Aller courir, frappez un sac de boxe... ou criez ! Mais de grâce, soyez positifs dans votre personal branding, surtout sur des réseaux sociaux professionnels où il faut se montrer sous son meilleur jour... en particulier si vous recherchez un emploi !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire