lundi 12 mai 2014

Le manager comme point d'ancrage du Onboarding


Que de responsabilités pour le manager ! Quand il manage une équipe ou quand il est reconnu comme un expert dans son domaine, le manager exerce son aura sur nombre d'activités. Mais qu'en est-il sur l'intégration des collaborateurs ?


"On n'est pas là pour s'aimer, on est là pour travailler !" disait une de mes profs. L'ambiance terrible lors de ses cours nous mettait dans un état de tension indescriptible : nous appréhendions ces heures, surtout quand il fallait passer au tableau pour faire une analyse linéaire devant toute la classe (la boucherie, littéralement !). Cependant, le moindre signe positif était vécu comme une véritable victoire ! C'est d'ailleurs la seule enseignante qui nous ait fait réviser le bac de français, chez elle ! Preuve que, malgré cette apparente dureté, elle nous poussait à nous surpasser.


Pour arriver à ce résultat, beaucoup de choses se jouent. Les militaires, lorsqu'ils aiment leur supérieur, disent : "J'irai au feu pour vous !". L'institution y est un élément important, avec ses codes et ses coutumes, mais la personnalité du supérieur donnera une humanité dans la représentation de cette structure. 

L'intégration est un moment clé dans ce processus. D'ailleurs, un article que j'avais lu disait : On rejoint une entreprise, on quitte un manager. Quand un collaborateur quitte une structure, il dit : "Je ne supporte plus mon N+1". Si le service de communication RH semble avoir attiré le nouvel arrivant, le manager doit être l’opérationnel qui doit pouvoir l’intégrer pour le garder.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire